Eurosport-bet.net avait précédemment consacré un article complet aux cotes sportives, que vous pouvez retrouver sous le titre « Tout savoir sur les cotes sportives ». En revanche, les cotes qui avaient été présentées dans l’article en question, étaient uniquement les côtes utilisées en France, puisqu’il existe, au total, trois types de cotes que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Les cotes européennes

Il s’agit des cotes que vous avez l’habitude de voir sur les sites de paris sportifs. Ces cotes sont également appelées : cotes décimales. Elles sont exprimées par un nombre entier ou sous forme décimale et s’arrêtent généralement à 2 chiffres après la virgule.

Par exemple, vous souhaitez parier sur le match de football opposant Monaco à Rennes. La cote fixée pour la victoire de Monaco est de 1.75, celle de Rennes de 5 et celle du match nul de 3.30. Suivant les cotes fixées pour cette rencontre, l’équipe monégasque a le plus de chances de remporter la rencontre. Si vous choisissez de miser 15 € sur la victoire de Monaco, et que ces derniers remportent le match, vous gagnerez donc la somme de 26,25 €. Comme vous pouvez le constater, les chances de gains sont très faciles à calculer avec les cotes européennes, puisqu’il suffit de multiplier la cote avec la mise.

Les cotes anglaises

Comme leurs noms l’indiquent, les cotes anglaises sont utilisées par nos amis parieurs d’outre-manche. Celles-ci sont présentées sous formes fractionnelles, auxquelles il suffit d’ajouter le chiffre 1 pour la convertir en cote européenne.

Si nous reprenons notre exemple du match de départ opposant l’équipe monégasque à Rennes, la cote en faveur de la victoire de Monaco est de 10/14, ce qui équivaut à 0.71, auquel on additionne le chiffre 1 pour obtenir la cote européenne de 1.71. La cote en faveur de Rennes est de 10/2, donc 5 en cote européenne, et celle du match nul est de 7/2, ce qui équivaut, donc, à une cote européenne de 3.5. Si vous décidez, cette fois, de parier sur la victoire de Rennes, vous obtiendrez la somme de 75 € en cas de victoire. En effet, cette somme équivaut à multiplier par 10 de la cote de 10/2.

Les cotes américaines

Celles-ci peuvent être présentées sous deux formes différentes : avec un nombre positif ou négatif. La cote négative indique la mise qu’il sera nécessaire de réaliser pour gagner 100 €. La cote positive, quant à elle, indique le profit qui sera réalisé en cas de victoire, pour une mise de 100 €.

Illustrons cette explication avec, une fois encore, l’exemple du match de football Monaco-Rennes. Si la cote en faveur de la victoire du club monégasque est fixée à + 150, et que vous misez 15€, cela vous fera donc gagner la somme de 22,5 € en cas de victoire du club. Ce qui revient à multiplier la mise par la cote, divisée par 100. Les cotes américaines peuvent paraitre plus compliquées pour ceux qui ne sont pas habitués à jouer avec, mais elles sont, en réalité, très logiques et facilement calculables.

Pour effacer toutes vos lacunes sur les paris sportifs, parcourez les articles ci-dessous :